La Bourgogne, n'est pas si compliquée qu'il n'y paraît !
Elle est magique par la diversité de ses terroirs !
Si d'un premier abord elle paraît complexe, la hiérarchisation de ses appellations en diverses marches, du Bourgogne générique au Grand Cru, rend l'ensemble de la production de Côte d'Or riche en expérience gustative.

 

Le Calcaire, clef de la réussite
La Bourgogne est inimitable non seulement par la diversité de ses climats, mais aussi par la pluralité de ses sols exclusivement calcaires ou argilo-calcaires.
Le calcaire est cette roche sédimentaire datant, en Bourgogne, du jurassique moyen. Elle affleure sous plusieurs formes : des roches dures, des éboulis (ou des cônes de déjection), des marnes.
C'est ici que le Pinot Noir et le Chardonnay tirent leur sève authentique.

 
De la diversité des terroirs
•  A l'échelle d'un lieu-dit, les parcelles bien que juxtaposées constituent autant de microclimats. Elles ont des âges variés, le matériel végétal utilisé peut être issu de la sélection massale ou clonale.
Le mode de culture est lui aussi différent d'un viticulteur à l'autre.

•  A l'échelle d'une parcelle, chaque cep a son propre comportement, légèrement différent de celui de son voisin : au moment du débourrement ou de la floraison, ces menues variations sont facilement observables.


•  A l'échelle d'un cep, les grappes (6 à 10 pour un rendement modéré) elles aussi présentent des écarts gustatifs à l'approche de la maturité.
La prise en compte de ces niveaux de variabilité me conduit à adapter mon mode de vinification pour exprimer au mieux la typicité de chaque appellation.


Les vieilles vignes… rassurantes

L'expérience m'a appris que les vieilles vignes d'au moins 40 ans sont les plus sages en matière de rendement. Elles s'autorégulent de façon remarquable. Elles présentent un système racinaire profond, parfaitement en contact avec la roche mère calcaire. Elles produisent les raisins les plus typiques de l'appellation en devenir.


Ainsi pour mes achats de raisins, je privilégie les parcelles de Pinot fin, d'un âge le plus avancé possible pour garantir une maîtrise naturelle du rendement mais aussi pour privilégier les sélections massales effectuées par les Anciens.

Un patrimoine à respecter et à préserver

La vigne représente à mes yeux une réelle passion, le vignoble bourguignon est chargé d'histoire et constitue un patrimoine immense dans sa diversité et son exception.

Ainsi, je participe, à mon niveau, à la préservation de cet héritage inestimable et à la mise en valeur des vins de Bourgogne.